artension

” Les tressaillements du huis clos” Il n’y a pas de peinture plus fine et plus aigue, plus sensible et plus délaissée que celle de Fabien Claude. Dépassée, la distinction figurationabstraction, quand la peinture est mise à nu par les traces corporelles qui résistent à la disparition de toutes les inutilités…

lire la suite